vendredi 25 juillet 2014

Samsung trolle à nouveau Apple avec la taille de son écran

Alors que Samsung s’était déjà amusées à Troller Apple sur le manque d’autonomie de l’iPhone, la firme réitère avec cette fois-ci la taille de l’écran du Samsung Galaxy S5 bien plus grand que celui de l’iPhone 5S.
Galaxy-S5-iphone-5s-troll-android-france-01
Les fanBoys Apple vous diront que l’écran 4 pouces de l’iPhone 5s est largement suffisant et que trop gros après sa gène dans la poche… (oui je continu le troll, c’est pas bien !).

Samsung Galaxy Alpha – Fuite des premières photos

Une fuite des premières photos du Samsung Galaxy Alpha viennent de faire leur apparition.
samsung-galaxy-alpha-android-france-01
Même si ce modèle semble être un prototype, comme la rumeur le disait le cadre du Samsung Galaxy Alpha est effectivement chromé, mais au niveau de la taille, côte-à-côte en comparaison avec le Samsung Galaxy S5, on peut remarquer que celui-ci est plus petit, de ce constat on pourrait assimiler la taille de son écran à celle du Samsung Galaxy S3 soit 4.7 pouces.
Selon la source, le Samsung Galaxy Alpha dispose de 32 Go de stockage interne mais par contre ne dispose pas d’emplacement pour une carte SD. On remarquera que la définition de la matière imitation cuir qui recouvre l’arrière de smartphone est moins grossière (avec des points plus rapprochés) que sur le Samsung Galaxy S5.
Nous savons que Samsung propose déjà un Galaxy S5 Mini avec des spécifications moins élevées que celle du Galaxy S5, espérons que les caractéristiques et les performances du Galaxy Alpha soit à la hauteur d’un nouveau smartphone.

Google Voice et Hangouts bientôt fusionnés

Selon certaines rumeurs Google devrait dans un avenir proche fusionner son service d’appel téléphonique Google Voice avec celui de vision conférence Hangouts.
google-wifi-2014-05-21-01
Comme à son habitude Google avance à petit pas avec le déploiement  sur son service Google Voice d’une nouvelle fonctionnalité qui permet de passer des appels vision à ses contacts Hangouts depuis Voice.
Capture2
La vrai raison qui pourrait se cacher derrière cette fusion est selon moi mercantile, sur Google Voice il vous faut créditer votre compte en argent pour pouvoir téléphoner.  Avec une mise en commun de ces deux outils on pourrait retrouver ce même système sur Hangouts pour des fonctionnalités supplémentaires par exemple. A suivre …

Google Play – Nouvelle catégorie Jeux hors connexion


Google Play – Nouvelle catégorie Jeux hors connexion



Le store des applications Android Google Play  propose maintenant une nouvelle catégorie« Jeux Hors Connexion »
Capture
Comme son nom l’indique cette section répertorie tous les jeux qui n’ont pas besoin d’internet pour fonctionner. Encore une excuse de moins pour se passer de son téléphone.

mardi 6 mai 2014

4 Images 1 Mot meilleurs jeux Android

LE JEU À SUCCÈS AVEC PLUS DE 100 000 000 DE JOUEURS DANS LE MONDE !
4 images qui ont 1 mot en commun – lequel ?
Découvrez pourquoi tout le monde adore ce jeu – et PLONGEZ DANS LE PLAISIR !

★LA VERSION FRANÇAISE OFFICIELLE DU SUCCÈS MONDIAL «4 PICS 1 WORD» !★
Des puzzles en français faits sur mesure juste pour toi !
★DU PLAISIR INFINI AVEC DES NOUVEAUX PUZZLES !★
Vous pouvez deviner tous les mots et résoudre tous les niveaux ? Des nombreux puzzles vous attendent – des plus simples aux plus complexes ! De nouveaux puzzles seront ajoutés régulièrement pour un plaisir infini des mots !
★DU PLAISIR IMMÉDIAT ET PUR★
Pas de registration, pas de règles compliquées. Vous pouvez tout de suite commencer à jouer et à vous amuser !
★LE JEU SIMPLE – MAIS HYPER ADDICTIF★
Quel est le mot ? Regardez les quatre images, et découvrez ce qu’elles sont en commun. Gagnez !
★LE CASSE-TÊTE LE PLUS ADDICTIF DU MONDE !★
Il y a plus de 100 000 000 passionnés de «4 Images 1 Mot» dans 8 langues tout autour du monde. Rejoignez-les !

http://sh.st/wLd87


jeudi 14 novembre 2013

La LG G Pad 8.3, l’alternative à la Nexus 7 2013

Voilà plus de deux ans que LG Electronics s’était rétiré du marché de la tablette tactile, après l’échec de l’Optimus Pad, une tablette Android avec un écran 3D. Voici le test de la LG G Pad 8.3, la nouvelle tablette du fabricant sud-coréen qui s’appuie sur un écran de 8,3 pouces et une épaisseur de 8,3 mm. Une tablette très intéressante qui, avec son offre de réduction (ODR), vient se hisser aux côtés de la nouvelle Nexus 7 2013 en termes de positionnement tarifaire avec seulement 20 euros de différences (remboursement de 50 euros sur son tarif initial de 299 euros).

Découverte et prise en main à l’IFA en septembre dernier, on peut dire que la LG G Pad 8.3 tient clairement ses promesses. Que ce soit sur la partie matérielle ou logicielle, cette nouvelle venue de 8,3 pouces répondra certainement aux attentes les plus exigeantes des utilisateurs. En même temps, quand on a une tablette dotée d’un écran de 8,3 pouces en 1920 x 1200 pixels, un processeur quadri-cœur Snapdragon 600 cadencé à 1,7 GHz, 2 Go de mémoire RAM et tout l’attirail d’une tablette haut de gamme, on est en droit de s’attendre à des performances qui en valent la peine !
En dehors des performances, il faut également savoir que l’optimisation et les fonctionnalités logicielles sont au rendez-vous. En plus des fonctionnalités de base apportées par l’interface constructeur LG, on retrouve également quatre fonctionnalités phares que sont : QPair qui permet de synchroniser votre G Pad 8.3 avec votre smartphone, Slide Aside et QSlide qui permettent de ranger trois applications dans le coin de l’écran et interagir avec ces dernières, sans oublier KnockON qui éveillera la tablette lorsqu’elle sera en veille (deux tapements de doigts sur l’écran pour l’allumer ou l’éteindre).
En dehors des vastes contrées d’Android, on ne niera pas que le géant à la pomme possède des arguments de taille avec son nouvel iPad Mini Retina, un concurrent qui s’avère tout de même intéressant, mais qui est, hélas, à un positionnement tarifaire peut-être trop agressif avec un iPad Mini Retina de 7,9 pouces qui se vendra dès 399 euros, là où le LG cèdera sa G Pad 8.3 à 299 euros (- 50 euros avec offre de remboursement) ! Un prix plutôt intéressant, qui fera sûrement rougir la concurrence. Un atout notable pour une tablette qui s’avère déjà plutôt prometteuse sur le marché actuel.

Contenu de la boîte


Dans le packaging, voici ce que vous retrouverez :
  • une tablette LG G Pad 8.3
  • un câble micro-USB<>USB
  • un adapteur secteur FR
  • un guide de démarrage rapide

Fiche technique

Modèle
LG G Pad 8.3
Système
d'exploitaiton
Android 4.2.2
"Jelly Bean"
Taille d'écran8,3 pouces
Définition1920 x 1200 pixels
TechnologieIPS-LCD
Densité de pixels~ 273 ppp/ppi
Solution de traitement
contre les chocs et les rayures
Non
SoCSnapdragon 600
ArchitectureKrait 300
Nombre de cœur4 (quadri-cœur)
Vitesse du processeur1,7 GHz
Gravure28 nanomètres
Puce graphique (GPU)Adreno 320 à 400 MHz
Mémoire vive (RAM)2 Go
Mémoire Interne (ROM)16 Go (11,04 Go accessibles)
Support micro-SDOui (jusqu'à 64 Go)
Webcam1,3 mégapixel
Appareil photo5 mégapixels
Wi-FiOui, normes a, b, g, n (Dual-band, Wi-Fi Hotspot)
BluetoothOui, 4.0 (EDR, A2DP)
GPSOui, avec GLONASS
NFC (Near Field
Communication)
Non
CapteursAccéléromètre, Gyroscope, Luminosité, Rotation, Gravité, Magnétomètre
Ports
(entrées/sorties)
micro-USB 2.0 (SlimPort)
mini-Jack audio de 3,5 mm
Batterie4600 mAh
Dimensions216,8 x 126,5 x 8,3 mm
Poids338 grammes
CouleursBlanc, Noir
Prix299 euros (ODR de 50 euros)

Prise en main

Après l’Optimus Pad de 8,9 pouces en 2011, le fabricant sud-coréen marque son grand retour sur le marché des tablettes avec la LG G Pad 8.3 (pouces).
En premier lieu, il faut avouer que la politique de LG sur la conception d’une tablette de 8,3 pouces était bien pensée. Lorsque l’on regarde le marché, on constate clairement qu’une grande majorité des constructeurs de tablettes Android orientent leurs choix vers des solutions de 7 ou 10 pouces, là où ils oublient ou négligent souvent de diversifier un peu plus leur format. Au premier abord, je ne vous cacherai pas que je savais un peu à quoi m’attendre, partant du fait que je l’avais, moi-même, déjà prise en main en septembre dernier à l’IFA. Une prise en main quelque peu bousculée par la foule, même si j’avais particulièrement apprécié cette première approche qui m’avait laissé le souvenir d’une tablette légère et confortable en main, tout en préservant cette finition qui apporte une impression de robustesse.

Pour signer son retour sur le marché des tablettes, LG a donc fait le choix d’un écran tactile de 8,3 pouces en technologie IPS-LCD qui affiche une définition WUXGA (1920 x 1200 pixels) et une densité de pixels d’environ 273 ppp/ppi. Robuste peut-être, cependant, la G Pad 8.3 ne semble pas être à l’abri des chocs avec une vitre qui ne s’appuie hélas sur aucune solution de résistance particulière aux chocs et aux rayures. Si on part du fait que LG n’a pas sorti de tablettes Android depuis début 2011, on est en droit d’être quelque peu impressionné lorsque l’on découvre la finition de la LG G Pad 8.3 pour la première fois. Bien sûr, je ne suis pas en train de vous dire que LG ne s’est pas entraîné en interne, car on se doute bien qu’il a dû s’essayer à plusieurs prototypes avant de finaliser et produire le meilleur qualité/prix.
Sur la partie haute de la tablette, on peut découvrir la présence d’un logo LG près d’une caméra frontale de 1,3 mégapixels et un capteur de luminosité un peu plus sur le côté.

Au bas de l’écran, LG a orienté son choix vers l’intégration logicielle des touches d’actions rapides que l’on peut configurer à souhait (détails plus bas dans le test).

Au sommet, on aperçoit un port mini-jack audio de 3,5 mm, sans oublier l’emplacement micro-SD (jusqu’à 64 Go) et le port Infrarouge (avec QuickRemote) qui suivent.

Sur la tranche basse de la G Pad 8.3, vous pourrez retrouver un port micro-USB (compatible SlimPort) et un microphone (utile pour la VoIP, Skype & cie.).

Sur la partie dorsale, on croirait presque à un châssis en aluminium, mais il n’en est rien. Certes, c’est un plastique assez bien fini, mais cela s’arrête là.

Toujours sur la partie dorsale, on peut également remarquer la présence de deux haut-parleurs incrustés à la coque qui prodiguent une qualité sonore très satisfaisante.
Contrairement au LG G2 ou au Google (LG) Nexus 5, le capteur de 5 millions de pixels installés dans la tablette par LG ne proposera pas de stabilisation optique, même si la qualité de ce dernier reste tout de même assez bonne. Nous aurons l’occasion d’aborder ce point plus en détails un peu plus loin dans le test. Hélas, nous confirmons bien que la batterie et la coque arrière ne sont pas amovibles.

Aux côtés de la Nexus 7 2013, il est assez difficile de les comparer, voyant qu’elles ont tout de même un grand nombre de différences.

En termes de design, si je devais donner un avis, j’aurais tendance à préférer la LG G Pad 8.3 pour ses angles moins stricts et ses bordures plus fines. Bien sûr, nous serons d’accord sur le fait que ces deux tablettes présentent chacune leurs avantages et inconvénients, même si pour l’heure, la G Pad propose un meilleur compromis qualité/prix que son vis-à-vis, la Nexus 7 2013, qui se dote des mises à jour rapides d’Android.

Qualité de l’écran

Angles de vision

Pour ce qui est des angles de vision, je n’ai aucune critique notable à faire sur la LG G Pad 8.3 qui s’en sort relativement bien dans tous les sens du terme.

En rapprochant la tête de l’écran, il sera très simple de constater que la dalle tactile est très proche de l’écran, ce qui lui confère une très bonne réactivité (identique à une Nexus 7 2013). Ensuite, il ne faut pas oublier que nous avons affaire à une tablette qui s’appuie sur un écran de 8,3 pouces en technologie IPS-LCD avec une définition de 1920 x 1200 pixels. Avec un certain recul, je peux dire que la profondeur des pixels, la répartition des couleurs et les angles de vision sont dans globalement très convaincants en utilisation quotidienne.

Malgré les petits soucis d’autofocus de l’appareil photo de test, on peut dire sans peine que la beauté des angles de vision est au rendez-vous.

Les couleurs

En ce qui concerne les couleurs, force est d’avouer que la LG G Pad 8.3 se défend plutôt bien, même si la Google Nexus 7 2013 restera devant sur certaines d’entre elles.
Bien que l’écran IPS-LCD de 8,3 pouces de la tablette LG soitplus grand que sa concurrente, il faut savoir que la Nexus 7 2013 de 7 pouces aussi en technologie IPS-LCD affiche une densité de pixels supérieure pour la même définition que son vis-à-vis. À savoir, une définition de 1920 x 1200 pixels pour les deux modèles.
Lors du test des couleurs, nous avons pu relever quelques différences, notamment au niveau des blancs. L’une des causes principales de ce dilemme se situer au niveau de la luminosité de l’écran de la tablette LG G Pad 8.3 qui se montre malheureusement moins lumineuse que sa concurrente de 7 pouces, la Nexus 7 2013.
Les blancs

Sur la capture d’écran ci-dessus, nous constatons clairement que le blanc est en tous points supérieur sur le Nexus 7 2013, là où il est plutôt jauni sur la G Pad 8.3.
Les rouges

Quant aux rouges, nous en avons conclu que l’écran de la G Pad 8.3 était moins orangé que sa concurrente.
Les verts

Du côté des verts, celui de la G Pad 8.3 est bien différent (même s’il est un peu flashy) que celui de la Nexus 7 qui est plus fade.
Les bleus

Preuve en est sur les bleus, la LG G Pad 8.3 présente un bleu presque nuit, là où il est légèrement plus clair que la Nexus 7 2013.
Les dégradés

Pour les dégradés, les deux tablettes s’en sortent haut la main, mais la luminosité plus faible de la G Pad 8.3 viendra lui faire perdre toute crédibilité devant la Nexus 7 2013.
Les mires

Pour ce qui est de cette sixième et dernière comparaison, les mires viennent confirmer notre hypothèse : une nouvelle fois, l’écran de la LG G Pad 8.3 a une plus faible luminosité que celui de la Nexus 7 2013. En outre, la différence des couleurs entre les mires n’est finalement pas si flagrante que cela (si ce n’est pour les noirs et les verts qui diffèrent beaucoup).

Logiciel

Actuellement, la tablette LG G Pad 8.3 s’appuie sur la version d’Android 4.2.2 Jelly Bean avec une l’interface constructeur LG.

Lors de l’IFA de Berlin, le constructeur nous avait plus ou moins confirmé que la tablette profiterait de la mise à jour d’Android 4.3, sans préciser de date de déploiement.
Pour ceux qui souhaitent apprendre à utiliser la G Pad 8.3, sachez que LG met à disposition plusieurs tutoriels d’initiation rapides (visible sur la troisième page du bureau).

À l’instar du LG G2, le fabricant sud-coréen a également mis l’accent sur la personnalisation avec sa G Pad 8.3 à commencer par la barre d’état/notification qui est entièrement paramètrables (peut-être trop, même). En visualisant la première capture d’écran, vous pourrez constater qu’il est facile de se perdre entre les deux icônes Paramètres qui n’ont pas la même utilisation. L’une servira à régler la puissance des différences sources de volume, tandis que l’autre offrira un accès aux Paramètres généraux.

Bien sûr, la personnalisation des bureaux a également été mise à l’honneur avec la possibilité d’y ajouter ou supprimer des applications et des widgets, mais aussi des fonds d’écran (fonds d’écran animés, images de la galerie, multi-photo (une fond par écran) et les photos issues de Google Photos (et Google+).

Comme sur la plupart des lanceurs d’applications alternatifs, le launcher maison de LG permet également d’ajouter et supprimer des bureaux à souhait, sans oublier l’avantage de pouvoir en définir un par défaut. Rien de très transcendant de ce côté-là, si ce n’est qu’il est très simple à prendre en main.

Sur la première capture d’écran ci-dessous, vous pouvez voir les fonctionnalités qui sont en réalité deux fonctions en une seule qui visent à améliorer l’expérience multitâche au quotidien.
  • Slide Aside : rangez de 1 à 3 applications et/ou jeux d’un mouvement simple à l’aide de trois doigts vers la gauche de l’écran
  • QSlide : affichez la ou les applications rangées dans le tiroir en faisant d’un mouvement à trois doigts sur vers la droite de l’écran

Quant à la seconde capture d’écran affichée ci-dessus, il s’agit d’une option qui permet d’agrandir ou rétrécir les icônes à souhait (option visible dans les paramètres à trois barres).
Aussi présent sur le LG G2, la personnalisation des touches tactiles est au rendez-vous sur la G Pad 8.3 avec :
  • la disposition de bouton tactile (inversement, ajout de nouveaux boutons, etc.)
  • la modification du thème (la teinte et le relief), sans oublier l’option de transparence

Pour continuer, voici KnockON, la fameuse fonctionnalité qui permet de réveiller la tablette d’un toc-toc sur la partie centrale de l’écran.

Depuis les Paramètres de réseau avancés, on retrouve plusieurs options notables :
  • Stockage sans-fil qui permet de partager les fichiers avec l’ordinateur (à partir d’une connexion Wi-Fi)
  • Miracast qui permet de calquer l’écran et le son de la tablette sur une télévision compatible
  • SmartShare Beam qui permet de recevoir des contenus multimédia via SmartShare Beam issus de smartphones ou tablettes LG

Sans oublier tous les paramètres d’écran avancés dédiés à l’écran verrouillé et à l’écran d’accueil, incluant Écran intelligent et Vidéo intelligente, qui sont deux fonctionnalités capables de mettre en veille la tablette ou mettre en pause une vidéo grâce aux capteurs de luminosité intégré à la G Pad 8.3 (à droite de la caméra frontale).

La personnalisation va encore plus loin avec plusieurs effets de déverrouillage spécialement dédié à l’écran verrouillé (cristal, trou noir, etc.).

Depuis les Paramètres d’accessibilité, on peut y apercevoir plusieurs options notables :
  • Inverser les couleurs : inverser les couleurs de l’écran et du contenu
  • Ombre : réduire considérablement la luminosité de l’écran pour gagner en autonomie
  • Audio mono : Combiner les deux canaux pour lire les sons dans les deux oreilles
  • Mot de passe vocaux : Les caractères saisis dans les champs mot de passe sont lus à voix haute par la tablette
Et quelques autres à découvrir sur les captures d’écran ci-jointes :

Pour répondre à la compatibilité Infrarouge, on retrouve également une application dédiée qui permettra de commander des télévisions, des lecteurs DVD et Blu-Ray.

En plus de cela, on notera aussi que la tablette est compatible avec plusieurs accessoires :
  • Quick Cover : activer cette option pour allumer ou étendre automatiquement l’écran avec la housse
  • Stockage de masse USB (OTG) : activer cette option pour transférer des données depuis un périphérique externe
  • Ecouteur et Station d’accueil : afficher une notification dès qu’un écouteur ou une station d’accueil compatible est branchée

À l’instar d’Android stock, LG propose également un mini-Éditeur de vidéo permettant de réaliser des montages rapides.

L’application Voice Mate est également de la partie, mais toujours pas de français au menu… seulement de l’anglais du coréen.

Comparativement à l’interface Samsung TouchWiz que beaucoup trouvent brouillon, on a l’impression que l’interface de LG est mieux organisée et surtout moins chargé en fonctionnalités. Certains d’entre vous penseront que la plupart de ces fonctionnalités de servent à rien, mais ce sont des fonctionnalités toutes bêtes comme KnockON qui contribuent à l’amélioration de l’expérience utilisateur au quotidien qui offre au final une fluidité exemplaire et sans aucun ralentissement !

Localisation GPS

Maintenant, nous allons faire un point sur les performances de synchronisation en géolocalisation GPS.
Sur l’application Google Maps, la synchronisation n’aura prise que quelques secondes en WiFi (cf. première capture d’écran). Bien sûr, vous aurez certainement deviné qu’il faut que avoir au préalable téléchargé les cartes dans la mémoire cache pour être à même de les exploiter en mode déconnecté (hors-ligne), mais je pense que l’on s’écarte un peu du sujet premier.

Avec GPS Data, le GPS arrive également à se synchroniser en moins de 10 secondes à 7 satellites sur 21 à environ 10 mètres. Loin du meilleur score que l’on ait vu, même si cela reste assez bon pour une tablette.
Si vous souhaitez effectuer le test avec votre propre mobile et/ou tablette Android, voici le lien de l’application vers le Play Store :
GPS Data
Propane Apps
GPS Data - essential application for all GPS users with splendid Holo interface.It offers you presentation of all data from your GPS device. If you have problems with your position or signal strength GPS Data will help you. You can test, diagnose your GPS signal quality and check the status...
Free
Disponible sur Google Play

Photo et vidéo

Qualité photo

À présent, nous allons poursuivre sur la qualité photo de la LG G Pad 8.3, que nous avons souhaité comparer avec la Nexus 7 2013.
Avant de passer à la comparaison, il faut savoir que la LG G Pad 8.3 embarque des fonctionnalités logicielles supplémentaires que la version d’Android Stock ne possède pas. On peut notamment faire allusion aux réglages avancés des ISO, aux effets de couleur et à la capture vocale. En plus de cela, on peut aussi souligner la présence de plus de 10 modes différents (donc certains déjà disponibles sur Android stock) : Prendre et nettoyer, VR Panorama, Portrait lissé, Double appareil photo, Intelligence auto, Sports, Nuit, etc.
Sans plus attendre, passons à la comparaison photos entre la LG G Pad 8.3 et la Google Nexus 7 2013.
Premier exemple (extérieur)

Pour ce premier test, nous constatons des couleurs bien plus honnêtes en faveur de la G Pad 8.3, même si la Nexus 7 2013 aura tendance à moins pêcher sur la qualité des pixels dans angles plus sombres. Effectivement, comme vous pourrez le voir dans la suite de ce comparatif, l’obscurité semble être l’ennemi de prédilection du capteur de 5 mégapixels installé sur la tablette LG G Pad 8.3, là où les Google Nexus 5 de 8 mégapixels et LG G2 de 13 mégapixels en font leur force.

Deuxième exemple (extérieur)

Quand on visualise le second exemple présenté ci-dessus, on conclut à demi-mot que la faiblesse du capteur installé sur la Nexus 7 2013 intervient en très forte luminosité. Effectivement, en cas de sources suréclairées, la qualité des pixels de la Nexus 7 aura tendance à baisser, là où c’est un avantage pour la LG G Pad 8.3 qui en tire plein parti.
Troisième exemple (intérieur)

En intérieur, on s’y retrouve avec la LG G Pad 8.3 au niveau des contrastes, là où la Nexus 7 2013 affiche une image beaucoup plus éclairée.
Quatrième exemple (Ton dynamique HDR)

Enfin, voici une photo en HDR avec la LG G Pad 8.3 qui offre une bonne répartition des couleurs et une qualité un peu plus acceptable sur les noirs.

Qualité vidéo

En termes de qualité vidéo, voici ce que donne l’enregistrement en très haute-définition (1080p) :
Vous l’aurez compris, il ne faut pas s’attendre à quelque chose de très poussé avec ce type de capteur, même si cela reste plutôt acceptable dans l’ensemble.

Caméra frontale

Quant à la caméra frontale, il vous sera possible de faire de la visio en haute-définition (720p) sans aucun problème.


Performances

Pour ce qui est des performances, on est forcé d’avouer que la LG G Pad 8.3 s’en sort très bien !

Partant du fait que la plupart d’entre vous l’ont réclamé, nous allons donc prolonger la comparaison entre la LG G Pad 8.3 et la Nexus 7 2013. Pour rappel, les deux tablettes intègrent des écrans de même définition, des processeurs de générations différentes, des GPU identiques avec une cadence différente et la même quantité de RAM.
En termes d’écran, nous avons donc :
LG G Pad 8.3 : un écran tactile de 8,9 pouces en WUXGA (1920 x 1200 pixels)
Nexus 7 2013 : un écran tactile de 7 pouces aussi en WUXGA (1920 x 1200 pixels)
Quant aux processeurs, puces graphiques et RAM, on y retrouve :
  • LG G Pad 8.3 : processeur quadri-cœur Snapdragon 600 (Krait 300) à 1,7 GHz, suivi d’une puce graphique Adreno 320 à 400 MHz et 2 Go de RAM
  • Nexus 7 2013 : processeur quadri-cœur Snapdragon S4 Pro (Krait 300) à 1,7 GHz, suivi d’une puce graphique Adreno 320 à 400 MHz et 2 Go de RAM
À présent, nous pouvons passer au tableau de comparaison des performances :

LG G Pad 8.3 Nexus 7 (2012) Nexus 7 (2013)
AnTuTu 25891 12865 18508
Quadrant 11740 3763 6061
BenchmarkPi 131 410 234
EpicCitadel 57.2 fps 56.0 fps 59.0 fps
GFXBench T-Rex HD 788 frames
14 fps
178 frames
3.2 fps
869 frames
16 fps
GFXBench Egypt HD 4307 frames
38 fps
1103 frames
9.8 fps
4513 frames
40 fps
3DMark 6456 1885 7161
Nenamark 1 60.2 fps 60.0 fps 60.0 fps
Nenamark 2 60.3 fps 56.0 fps 60.0 fps
Globalement, les performances se valent, même si on constatera que le Snapdragon 600 reste devant.

Autonomie

Pour finaliser ce test, nous allons parler de l’autonomie de la LG G Pad 8.3 qui vient pratiquement se calquer à celle de la Nexus 7 2013 avec des résultats intéressants.

Pour ce qui est de l’autonomie, la comparaison a déclaré que :
  • la LG G Pad 8.3 est passée de 100 à 78 % en 1h12 de vidéo YouTube (Wi-Fi activé, Luminosité et volume au maximum)
  • la Nexus 7 2013 est passée de 100 à 81 % en 1h11 de vidéo YouTube (Wi-Fi activé, Luminosité et volume au maximum)
Comme mentionné un peu plus haut, nous avons effectivement pu constater que les résultats en autonomie étaient pratiquement identiques entre les deux tablettes. En soi, c’est plutôt une mauvaise nouvelle pour la Nexus 7 2013, sachant que la LG G Pad 8.3 a une plus grande surface d’écran à afficher, et une consommation énergétique qui est logiquement supérieure. Toutefois, il ne faut pas oublier que la G Pad 8.3 abrite une batterie de 4600 mAh, là où la Nexus 7 2013 propose une 3950 mAh. Conclusion : tout cela se vaut.

[conclusion]

Notre Verdict

design
Au premier abord, la tablette est relativement bien dessinée avec des formes et des bordures plutôt fines. Bien qu’elle semble assez robuste, la tablette est finalement très légère et confortable en main. Sur la coque arrière, on aurait pu croire avoir affaire à une coque en aluminium, mais il s’agit ni plus ni moins que de plastique.
9
écran
Je ne vous cacherai pas que j’ai été subjugué par la qualité de l’écran ! ...qui est sans aucun doute le meilleur écran en très haute-définition qu’il m’ait été donné de voir jusqu’à ce jour sur une tablette Android. Avec une définition de 1920 x 1200 pixels sur une dalle IPS-LCD, on ne peut s’attendre qu’à du bon !
9
logiciel
Comparativement à l’interface TouchWiz de Samsung, je peux vous assurer que j’ai trouvé l’interface de LG bien plus ordonnée. Peut-être parce que LG suit peut-être plus la politique de développement de Google que son voisin sud-coréen. De manière générale, tout est fluide et fonctionnel.
9
caméra
Que ce soit en photo ou en vidéo, le capteur de 5 millions de pixels installés dans la G Pad 8.3 est plutôt bon, même si on reste loin des excellents capteurs installés dans le LG G2. Certes, il est plutôt bon, mais précisons qu’il a bien trop tendance à capter les coins sombres. Bien sûr, il est toujours possible de modifier les contrastes pour éclaircir l’image, mais cela sera au détriment des couleurs.
8
performances
Avec un processeur quadri-cœur Snapdragon 600 et 2 Go de RAM, vous êtes assuré d’avoir une expérience multimédia complète avec toutes les dernières applications et jeux compatibles sortis récemment sur le Play Store. Les multiples tests de benchmark le prouvent.
9
autonomie
Bien que je me sois attendu à un peu mieux de ce côté là, l’autonomie reste plutôt bonne dans l’ensemble.
7
10
Meilleure note
Notre avis
09/10
En plus de proposer des caractéristiques techniques très intéressantes, la tablette LG G Pad 8.3 intègre certainement toutes les fonctionnalités attendues par les utilisateurs, hormis de faire le café… Le positionnement tarifaire de LG à 299 euros nous pousse à la tentation et encore plus lorsque l’on part du principe qu’il y a une offre de remboursement de 50 euros qui vient casser le prix de la tablette à 249 euros.

Rappelons qu’en termes de format, la G Pad se positionne face aux Samsung Galaxy Note 8 et Galaxy Tab 8, l’une nettement plus onéreuse, tandis que l’autre, au même prix, ne saurait rivaliser avec LG du côté des performances. Chez Apple, on trouve évidemment la dernière génération d’iPad mini (Retina), dont le tarif démarre à près de 400 euros, et ne s’adresse pas aux mêmes porte-monnaie… ni aux mêmes utilisateurs. En somme, LG propose, sur le segment encore peu fourni des tablettes 8 pouces, un rapport qualité/prix que l’on serait tenté de qualifier d’imbattable.
design
09
écran
09
logiciel
09
caméra
08
performances
09
autonomie
07
  • Qualité et définition de l’écran
  • Optimisation logicielle
  • Fonctionnalités avancées
  • Robustesse et légèreté en main
  • Emplacement micro-SD
Pour
Contre
  • Pas de Led de notification


mercredi 6 novembre 2013

Android 4.4 KitKat : tout ce qu’il faut savoir sur ses nouveautés et sa disponibilité

Le Nexus 5 est enfin disponible, avec l’arrivée de ce nouveau Nexus, la nouvelle version Android est également prévue : Android 4.4 KitKat. Nous connaissions déjà son nom, voici les détails : les compatibilités et les nouvelles fonctionnalités.

Les compatibilités et la disponibilité

Google vient de mettre en ligne la liste des smartphones et tablettes qui pourront profiter d’Android 4.4 KiKat. Premièrement, les livraisons du Nexus 5 débuteront dès le 4 novembre prochain, le Nexus 5 sera donc le premier smartphone à être équipé de cette version.
Concernant les autres Nexus, Google annonce la couleur : ”Android 4.4, KitKat, which comes on Nexus 5, will also soon be available on Nexus 4, 7, 10, the Samsung Galaxy S4 and HTC One Google Play edition devices in the coming weeks.“. KitKat sera donc disponible dans les prochaines semaines sur :

  • Nexus 4
  • Nexus 7
  • Nexus 10
  • Samsung Galaxy S4 Google Edition
  • HTC One Google Edition
Le grand absent : le Samsung Galaxy Nexus. A la rédaction, nous pensons que cette absence est due à l’architecture utilisée dans ce smartphone : Ti OMAP 4460 (ARM Cortex-A9) bi-cœur cadencée à 1,2 GHz avec un PowerVR SGX540. Elle ne doit plus être supportée par Texas Instruments à ce jour, malheureusement.
Enfin, Sony, LG et Samsung ont déjà annoncé que les flagships profiteront de KitKat dans les prochains mois.


KitKat : Les nouveautés

Android 4.4 KitKat semble être une mise à jour avant tout visuelle, néanmoins à y voir de plus près : Google a introduit un nombre impressionnant de petites nouveautés, on vous récapitule tout ça.

Mémoire et Performances

L’accent est mis, comme toujours, sur les performances, mais KitKat est livré avec le but d’optimiser le travail déjà accompli, ce qui rend Android encore plus efficace. En particulier dans tous les appareils moins nobles qui n’ont pas les processeurs de première classe. D’après les ingénieurs Android, les applications natives développées par Google consomment moins de ressources et nécessitent donc une plus faible quantité de RAM, Android KiKat 4.4 est donc compatible avec les appareils qui intègrent seulement 512 Mo de RAM.

Design

Google a apporté quelques modifications visuelles au système. Premièrement, la version KitKat est bien plus adaptée pour les “hautes résolutions” au delà de 450 dpi.

Cette haute densité de pixels va nécessiter de nouveaux designs et des icônes plus soignés, de la part des développeurs. Pour rappel, la plupart des smartphones “haut de gamme” ont introduit des dalles de très haute-définition (1080p) sur des écrans entre 4,7 et 5,5 pouces.

La version Jelly Bean avait introduit beaucoup de “bleu” dans les différentes interfaces. Sur KitKat, attendez-vous à beaucoup moins de bleu ! La barre de statut est désormais transparente et les éléments changeront de couleurs en fonction du contenu affiché.
Android 4.4 KitKat est également bien plus transparent, les différentes barres ne sont plus opaques. Cela rend le contenu bien plus visible, et simplifie les interfaces.

Un nouveau mode “Plein écran” permettra de donner également plus de visibilité aux vidéos ou aux livres numériques, sans oublier les jeux. Un simple geste permettra de faire réapparaître les barres de statuts. Ceci existant déjà dans certaines applications, Google va simplement le généraliser.

Google a également introduit de nouveaux icônes, dont les icônes liés au “Cloud”. Google en profite pour lancer des piques à Apple avec iOS 7, et son nouveau bouton de partage.

Les développeurs auront également de nouvelles transitions pour les applications, néanmoins Google n’a pas donné de détails supplémentaires sur ce point.

Google Hangouts

Comme nous avons pu le voir en début de semaine, la gestion de la messagerie a déjà été partiellement revue avec le nouveau Hangouts qui réunit les fonctions SMS, MMS et la messagerie instantanée

Notez également l’arrivée de nouveaux émoticônes “Emoji” , pour des conversations plus amusantes et colorées.

Contrôle par la voix : “Okayyy Google”

“Ok Google.”. Les contrôles sans contact ne sont plus seulement réservés pour le Moto X – ils font désormais partie intégrante du Nexus 5.

Vous pourrez définir des mots-clés pour activer ou “réveiller” la recherche vocale de Google Now. KitKat améliore grandement les commandes vocales et permettrait également de réaliser une sorte de dialogue entre les utilisateurs et le smartphone. Comme Siri sur Apple, Google aurait réalisé un gros travail pour fluidifier et humaniser les échanges, en profitant de la technologie de recommandations personnalisées de Google Now.

Appels téléphoniques améliorés

Difficile d’améliorer la gestion des appels, Google a apparemment réussi.

Nos smartphones pourront commander par ordre d’importance les appels entrants, en analysant les appels reçus et leur fréquences : les appels prioritaires seront mis en avant. Mais il y a de nouvelles solutions telles que « identification intelligente de l’appelant » qui nous permet d’afficher des informations supplémentaires (image ou le nom de la société) qui nous appelle. Google va chercher dans des bases de données, dont Google+ et Google Maps afin d’afficher les informations sur un numéro de notre répertoire ou un appel inconnu par exemple.

Productivité

Une attention particulière a été donnée pour la productivité dans les lieux de travail. Avec la version 4.4 KitKat, Google apporte un meilleur support pour les imprimantes et les scanners.

L’intégration entre QuickOffice et Google Drive est maintenant encore plus évidente, nous allons donc pouvoir ouvrir un document, l’éditer et l’enregistrer avec une simple pression sur le Cloud, en étant sûr de toujours avoir une copie protégée contre tout imprévu.


Captures de vidéo

Comme cela doit être le cas sur la prochaine version de CyanogenMod, les développeurs et les utilisateurs pourront réaliser des captures de vidéo, en plus des simples captures d’écran.

Vous n’aurez plus besoin de rooter votre appareil, l’option est disponible dans les “options pour développeurs”. Il ne s’agit pas vraiment d’une fonctionnalité pour réaliser des screencasts, mais cela peut servir aux développeurs pour réaliser des démos vidéo.

Vidéos

Pour conclure, voici quelques vidéos centrées sur Android 4.4 KitKat :





Comparatif des smartphones haut de gamme de 5 pouces (fin 2013) : Nexus 5, LG G2, Xperia Z1, Galaxy S4, HTC One (et Nexus 4)

Le Nexus 5 étant tout frais dans les esprits, nous vous proposons un tableau comparatif mettant en avant quatre des smartphones haut de gamme de 5″ les plus prisés du moment avec les LG G2, Sony Xperia Z1 et Samsung Galaxy S4, sans oublier le tout dernier Google Nexus 5 qui viendra aussi se confronter à son grand frère, le Nexus 4.
android comparatif google nexus 5 nexus 4 lg g2 sony xperia z1 samsung galaxy s4
Avant toute chose, vous remarquerez que Qualcomm détient (sans l’ombre d’un doute) le monopole des ventes dans le secteur des processeurs mobiles haut de gamme en 2013. Là où Nvidia a pris un certain retard avec son Tegra 4, Qualcomm continue à grossir de plus en plus avec des solutions toujours plus performantes et économes en énergie. On peut prendre l’exemple sur le Snapdragon S4 Pro installé dans la plupart des mobiles hauts de gamme 2012/2013 qui présentent une consommation énergétique et des surchauffes pour le moins excessives ; comparativement, le Snapdragon 800, le nouveau haut de gamme 2013/2014, est bien plus stable que son prédécesseur.
Outre le fondeur Qualcomm qui domine le marché, nous pouvons également constater que ces quatres smartphones s’appuient sur de grands écrans tactiles d’au moins 5 pouces en très haute définition (1080 x 1920 pixels), là où le Nexus 4 est en définition WXGA (768 X 1280 pixels). Les similitudes ne s’arrêtent pas là, les cinq modèles comparés sont compatibles avec les technologies Bluetooth 4.0, NFC (Near Field Communication) et SlimPort pour presque tous les modèles comparés (sauf pour le Galaxy S4). Avec un tarif de 349 euros/dollars à la commande, le nouveau Google (LG) Nexus 5 reste – selon toute vraisemblance – le meilleur smartphone rapport/qualité prix du marché en 2013.
À titre de comparaison, il faut aussi souligner que les Nexus 5 et Galaxy S4 se dotent de la technologie Gorilla Glass 3 qui améliore la résistance aux chocs de 40 %, face au Gorilla Glass 2 installés sur les Nexus 4 et LG G2 qui améliore cette résistance de moitié (environ 20 % selon Corning). Parallèlement à cela, il semblerait que le Xperia Z1 se dote d’une technologie de résistance accrue grâce au DragonTrail en façade (qui est une technologie proche à celle de Corning) et Gorilla Glass 3 en dorsal. L’une des particularités principales des mobiles haut de gamme de LG en 2013 est la présence d’un stabilisateur optique matériel (vu aussi chez Nokia avec ses Lumia, notamment), même si les capteurs ne sont pas les même sur un Nexus 5 en 8 mégapixels et un LG G2 en 13 mégapixels. À comparer dans un test sans l’ombre d’un doute.
Grand débat au sein de la communauté, l’espace de stockage de nos chers androphones ! Comme vous pourrez le découvrir dans le tableau affiché ci-dessous, tous les mobiles qui ont été comparés sont disponibles en modèle de 16 Go (ou plus) de mémoire interne, mais ils sont loin de tous intégrer un emplacement microSD. Et c’est bien la force de Sony et Samsung qui en proposent dans ses Xperia Z1 et Galaxy S4, là où les autres smartphones devront uniquement se contenter de leur espace de stockage respectif (et du cloud).
La batterie est aussi un point important dans un smartphone ! Mais attention, une batterie de plus haute capacité ne veut pas forcément dire que l’autonomie en sera meilleure, même s’il elle y contribuera quand même en grande partie. En survolant le tableau, vous pourrez découvrir la capacité de chaque batterie, mais je ne tergiverserai pas dessus, partant du fait que nous manquons encore de résultats concrets concrètement le Nexus 5. Tout ce qui je pourrai vous dire, c’est que l’optimisation est l’une des clés maîtresses dans un smartphone (réactivité de l’interface logicielle, performances générales, et bien sûr l’autonomie). Le nombre de mAh ne fait pas tout, comme le nombre de pixels d’un capteur photo d’ailleurs !
Sans plus attendre, voici le tableau comparatif complet (notamment Nexus 5 vs. Nexus 4 ; et plusieurs autres mobiles de 5 pouces) :
Google
Nexus 5
Google
Nexus 4
LG
G2
Sony
Xperia Z1
Samsung
Galaxy S4
HTC
One
VersionAndroid 4.4
"KitKat"
Android 4.3
"Jelly Bean"
Android 4.2.2
"Jelly Bean"
Android 4.2.2
"Jelly Bean"
Android 4.3
"Jelly Bean"
Android 4.3
"Jelly Bean"
Taille d'écran4,95 pouces4,67 pouces5,2 pouces5 pouces5 pouces4,7 pouces
Définition1080 x 1920 px768 x 1280 px1080 x 1920 px1080 x 1920 px1080 x 1920 px1080 x 1920 px
TechnologieTrue HD IPS+True HD IPSTrue HD IPS+TFT-LCDSuper AMOLEDSuper LCD3
Densité de pixels~ 445 ppp/ppi~ 318 ppp/ppi~ 424 ppp/ppi~ 441 ppp/ppi~ 441 ppp/ppi~ 469 ppp/ppi
Solution de traitement
contre les chocs
Gorilla Glass 3Gorilla Glass 2Gorilla Glass 2DragonTrail
(à vérifier)
Gorilla Glass 3Gorilla Glass 2
Processeur
(CPU)
quadri-cœur
Snapdragon 800 (Krait 400)
à 2,3 GHz
quadri-cœur
Snapdragon S4 Pro (Krait 300)
à 1,5 GHz
quadri-cœur
Snapdragon 800
(Krait 400) à 2,3 GHz
quadri-cœur
Snapdragon 800 (Krait 400)
à 2,2 GHz
quadri-cœur
Snapdragon 600 (Krait 300)
à 1,9 GHz
quadri-cœur
Snapdragon 600 (Krait 300)
à 1,7 GHz
Puce graphique
(GPU)
Adreno 330Adreno 320Adreno 330Adreno 330Adreno 320Adreno 320
Mémoire vive
(RAM)
2 Go2 Go2 Go2 Go2 Go2 Go
Mémoire Interne
(ROM)
16 Go, 32 Go8 Go, 16 Go16 Go, 32 Go16 Go16 Go, 32 Go32 Go
Micro-SDNonNonNonOui, jusqu'à 64 GoOui, jusqu'à 64 GoNon
Webcam1,3 mégapixel1,3 mégapixel2,1 mégapixels2 mégapixels2 mégapixels2,1 mégapixels
Appareil photo8 mégapixels8 mégapixels13 mégapixels20,7 mégapixels13 mégapixels4 mégapixels
(techno. UltraPixel)
Wi-FiOui, 2,4 et 5 GHz
normes : a/b/g/n/ac
Oui, normes : a/b/g/nOui, 2,4 et 5 GHz
normes : a/b/g/n/ac
Oui
normes : a/b/g/n/ac
Oui, 2,4 et 5 GHz
normes : a/b/g/n/ac
Oui
normes : a/b/g/n/ac
BluetoothOui, 4.0Oui, 4.0Oui, 4.0Oui, 4.0Oui, 4.0Oui, 4.0
RéseauxLTE cat3 : 100 Mbit/s
HSDPA : 42 Mbit/s
HSDPA : 42 Mbit/sLTE cat4 : 150 Mbit/s
HSDPA : 42 Mbit/s
LTE cat4 : 150 Mbit/s
HSDPA : 42 Mbit/s
LTE cat3 : 100 Mbit/s
HSDPA : 42 Mbit/s
LTE cat3 : 100 Mbit/s
HSDPA : 42 Mbit/s
NFC (Near Field
Communication)
OuiOuiOuiOuiOuiOui
CapteursLuminosité, Proximité, Gyroscope, Boussole, BaromètreLuminosité, Proximité, Gyroscope, Boussole, BaromètreLuminosité, Proximité, Gyroscope, Boussole, BaromètreLuminosité, Proximité, Gyroscope, Boussole, BaromètreLuminosité, Proximité, Gyroscope, Boussole, Baromètre, Température, Humidité, GestesLuminosité, Proximité, Gyroscope, Boussole, Baromètre
Ports
(entrées/sorties)
micro-USB 2.0
(SlimPort)
micro-USB 2.0
(SlimPort)
micro-USB 2.0
(SlimPort, USB
On-the-go, USB Host)
micro-USB 2.0
(SlimPort, USB On-the-go)
micro-USB 2.0
(MHL, USB On-the-go, USB Host)
micro-USB 2.0
(MHL, USB On-the-go, USB Host)
Tuner FM (Radio)NonNonOui, avec RDSOui, avec RDSNonOui, avec RDS
Batterie2300 mAh2100 mAh3000 mAh3000 mAh2600 mAh2300 mAh
Dimensions137,9 x 69,2 x 8,6 mm133,9 x 68,7 x 9,1 mm138,5 x 70,9 x 8,9 mm144 x 74 x 8,5 mm136,6 x 69,8 x 7,9 mm137,4 x 68,2 x 9,3 mm
Poids130 grammes139 grammes143 grammes170 grammes130 grammes143 grammes
DAS0,407 W/kg (tête)0,41 W/kg (tête)
0,48 W/kg (corps)
0,41 W/kg (tête)
0,47 W/kg (corps)
0,77 W/kg (tête)
1,15 W/kg (corps)
0,28 W/kg (tête)
0,40 W/kg (corps)
0,86 W/kg (tête)
0.36 W/kg (corps)
ParticularitéExpérience Nexus
(avec mises à jour sans délai)
Expérience Nexus
(avec mises à jour sans délai)
KnockON
(déverrouillé l'écran éteint en tapant deux fois dessus, et inversement)
Certif. IP58
(résistant à la poussière et à l'eau)
Indénombrables fonctionnalités logiciellesDesign monobloc en aluminium
Prixdès 349 eurosétait à 299 euros
(mi-2013 à 199 euros)
dès 540 euros
(+ ODR de 50 euros)
dès 610 eurosdès 550 eurosdès 530 euros
Nous ne manquerons pas de compléter la plupart des points (fonctionnalités, autonomie et compagnies) dans un Guide d’achat à venir !

Android 4.3: An even sweeter Jelly Bean.

Android 4.3: An even sweeter Jelly Bean.

Android 4.3’s new restricted profiles feature can be used to limit access to apps and content, at home with your family and at work. And with support for Bluetooth Smart accessories, Android is ready for a whole new class of mobile apps.

Simple, Beautiful and Beyond Smart

Restricted profiles.

With the new profiles feature, you can restrict app usage and content consumption. For example, a parent can set up profiles for each family member, and a business manager can set up profiles that keep employees focused on work.

One tablet, many users.

It’s your fully customized tablet. And theirs, too. With support for multiple users, you can give each person their own space. Everyone can have their own homescreen, background, widgets, apps and games – even individual high scores and levels! And since Android is built with multitasking at its core, it’s a snap to switch between users – no need to log in and out.
Profiles and users are only available on Android tablets.
one tablet, many users
widgets

Bluetooth Smart Ready.

Certain Android devices, including Nexus 4, now support low-energy Bluetooth Smart accessories. You’ll find Bluetooth Smart technology in fitness sensors, heart rate or glucose monitors, pedometers, thermometers, and much more.

Built-in security protection.

Android is designed to keep you and your data safe. Every app runs in its own sandbox, a secure space isolated from other apps. And whenever you download an app, Android can automatically scan it for viruses, checking apps against a database maintained by Google. Thanks to Android’s multiple layers of security, you can browse the web and install apps from Google Play with peace of mind.
project tablet to tv

Project from your tablet or phone to the big screen.

Stream movies, YouTube videos, and anything that’s on your tablet or phone screen to an HDTV. Certain Android tablets and phones, including Nexus 4 and Nexus 10, support this Wireless Display feature. You'll need a TV that supports Miracast™.
Introducing Daydream

Daydream.

Daydream lets your Android device display useful and delightful information when idle or docked. Show off your photo albums, get the latest news from Google Currents, and more.
expandable notifications

Expandable, actionable notifications.

Android has always put you in control when it comes to staying notified and connected. Just swipe down from the top of the screen to see all your notifications in one place. Late for a meeting or missed a call? Take action in an instant directly from the notifications shade.

Fast and smooth.

We put Android under a microscope, making everything feel fast, fluid, and smooth. With buttery graphics and silky transitions, moving between home screens and switching between apps is effortless, like turning pages in a book.
More reactive and uniform touch responses mean you can almost feel the pixels beneath as your finger moves across the screen. Jelly Bean makes your Android device even more responsive by boosting your device's CPU instantly when you touch the screen, and turns it down when you don't need it to improve battery life.
&amp;nbsp;
beam

Beam photos and videos.

With Android Beam on Jelly Bean you can now easily share your photos and videos with just a simple tap, in addition to sharing contacts, web pages, YouTube videos, directions, and apps. Just touch two NFC-enabled Android devices back-to-back, then tap to beam whatever's on the screen to your friend.
widgets

Widgets work like magic.

With Jelly Bean it's now even easier to personalize your home screen. As you place widgets on the screen, everything else automatically moves to make room. When they're too big, widgets resize on their own. Interacting with your favorite apps and customizing your home screen has never been easier.

Accessibility.

Enable screen magnification to easily zoom or pan the entire screen to get a closer look. Visually impaired users can now enter full-screen magnification with a triple-tap on the screen, and even type and interact with the device while zoomed in. Blind users can use Gesture Mode to reliably navigate the UI using touch and swipe gestures in combination with speech output.

Comes with Google

Live in the Now.

Google Now brings you the information you need, when and where you need it, before you even ask. Google Now tells you today's weather before you start your day, or when the next train will arrive as you’re standing on the platform. With the latest version, you can see popular photo spots nearby, track packages easily, get information about upcoming movies, and much more.
See what’s new in Google Now.

A new look for Google Search.

It's easier than ever to quickly get answers, explore, and browse search results. Android also lets you search the web with your voice, and it's convenient for getting quick answers on the fly. It speaks back to you and is powered by the Knowledge Graph, bringing you a precise answer if it knows it, and precisely ranked search results, so you can always find out more.

Amazing Photo Sphere camera

Up, down and all around you, it’s like no camera you’ve ever seen. With Android 4.2, snap pictures in every direction that come together into incredible, immersive photo spheres that put you right inside the scene. View your photo spheres right on your phone, share them on Google+ with your friends and family, or even add them to Google Maps for the world to see.
Explore incredible photo spheres from photographers around the world.
photo spheres
gesture typing keyboard

A smarter keyboard, now with Gesture Typing

Writing messages on the go is easier than ever with Gesture Typing – just glide your finger over the letters you want to type, and lift after each word. You don’t have to worry about spaces because they’re added automatically for you.
The keyboard can anticipate and predict the next word, so you can finish entire sentences just by selecting suggested words. Power through your messages like never before.
Android's dictionaries are now more accurate and relevant. With improved text-to-speech capabilities, voice typing on Android is even better. It works even when you don't have a data connection, so you can type with your voice everywhere you go.

jeudi 12 septembre 2013

MoreLocale 2

 
  

















Après 4.2 nouvelle Jelly Bean, la définition de CHANGE_CONFIGURATION niveau de protection a été changé.
Si vous êtes capable d'utiliser des outils de développement, vous pouvez accorder l'autorisation manuellement par la commande «pm».
Si vous avez des privilèges de super-utilisateur sur votre appareil. MoreLocale 2 pourrait obtenir automatiquement la permission.

Vous pouvez sélectionner d'autres endroits via cette application.
Si votre région n'apparaît pas, s'il vous plaît utiliser la fonction de paramètres régionaux personnalisés dans le menu.


 

Copyright @ 2014 SanAndroids.

Creer par Videoblogin.net | Distribuer par Elkhiari Hamid